En ces fêtes de Pâques, tout le monde connaît la chasse aux œufs. La Fédération française des motards en colère du Nord (FFMC 59) a détourné cette tradition en organisant une chasse aux nids-de-poule, le 16 avril. Le but était de garnir les trous de la chaussée avec de la paille et d’y mettre des œufs, afin de dénoncer la dangerosité de ces ornières omniprésentes, notamment à Aulnoye-Aymeries.

L’humour comme message
« L’objectif de cette journée d’action était d’interpeller les élus et surtout l’agglomération de Maubeuge Val de Sambre, explique la FFMC 59. En ce week-end de Pâques, même si nous avons choisi l’humour, c’est avant tout pour dénoncer la dangerosité de ce genre de défaut sur la route, qui sont de véritables dangers pour les motards et cyclistes ».

Long combat
La situation n’est pas nouvelle, cela fait de nombreuses années que les antennes départementales de la FFMC mènent un combat acharné contre les infrastructures dangereuses : plaques d’égout, potelets, glissières de sécurité, marquages au sol glissant…

Cette action contre les nids-de-poule fait partie d’un combat de longue haleine. Ces trous se forment et s’agrandissent au fil du temps à cause du manque d’entretien des routes. « La route n’est plus une priorité pour les communes, déplore la FFMC 59. Mais si on ne rebouche pas les ornières, on ne peut pas dire qu’on agit pour la sécurité routière ».

D’autres actions seront menées dans les prochaines semaines par la FFMC 59. Les militants comptent également sur la signature d’une charte pour la prise en compte des 2-roues motorisés de la Sambre-Avesnois. « Nous attendons cette charte depuis longtemps, explique la FFMC 59. Cela ne semble pas être une priorité de l’agglomération, aussi allons-nous continuer à nous mobiliser ».

À Lille aussi la chasse aux nids-de-poule était organisée !

Publicité

Commentaire (0)

Publicité