Dans le groupe Volkswagen, on “mutualise”… Témoin cette Ducati Diavel 1260 Lamborghini, puisque les deux marques italiennes premium, qui sont voisines, lui appartiennent ; la première depuis 2012, la seconde depuis 1998 — au passage, selon certaines informations, elles pourraient prochainement être vendues par VW.

Un “éclair” de génie ?
Bref, pour créer la Diavel 1260 Lamborghini, les designers de Ducati et Lamborghini se sont inspirés de la Siàn FKP 37, « la plus prestigieuse et la plus puissante voiture jamais produite par Lamborghini ». Une voiture ultrasportive présentée en 2019, propulsée par un V12 hybride de 6498 cm3 et… 819 ch et réalisée à seulement 63 exemplaires. Et capable de filer comme l’éclair (Siàn en dialecte de Bologne, région d’où sont orginaires les deux marques) : plus de 350 km/h !

La Ducati Diavel 1260 Lamborghini reprend un certain nombre de codes esthétiques de la Lamborghini Siàn FKP 37. À commencer par le coloris. (Photo Ducati)

La Diavel 1260 Lamborghini arbore des jantes forgées au dessin similaire à celui de la Siàn FKP 37 et fait l’objet de retouches esthétiques, avec de nombreuses pièces en carbone : spoiler, garde-boue avant et arrière, capotages du phare, du tableau de bord (qui affiche les logos des deux marques à l’allumage) et des silencieux, dessus de réservoir, spoiler, etc.

Le tout peint dans le même coloris “Gea Green” (une sorte de vert argenté mat) que celui arboré par la Lamborghini Siàn FKP 37, avec de larges touches dorées “Electrum Gold” pour le cadre, les jantes et le dessous de la partie arrière. Sans oublier — il était temps… — un soupçon de “Rouge Ducati” sur les étriers de frein Brembo M50 à montage radial. Et avec le numéro 63 inscrit sur les ouies de radiateur. Il fait référence à 1963, année de création de Lamborghini, mais aussi aux 630 exemplaires, pas un de plus, qui seront commercialisés de la Diavel Lamborghini — chacun avec son numéro dans la série inscrit sur une plaque en aluminium.

Un prix premium, lui aussi !
Le reste de la moto est similaire à la Ducati Diavel 1260 S. Notamment côté moteur, le twin Testastretta DVT de 1262 cm3 développant 162 ch à 9 500 tr/min et un couple de 129 Nm (13,2 mkg) à 7 500 tr/min.

Le tout pour… ? Eh bien, ma p’tite dame, comment dire…, va falloir sacrément racler les fonds de tiroirs : 34 990 €. A comparer aux 20 990 € demandés pour une Diavel 1260, aux 23 990 € réclamés pour une Diavel 1206 S ou encore les 24 990 € nécessaires à l’achat d’une XDiavel Black Star.

En même temps, quand on sait que la Lamborghini Siàn FKP 37 vaut, elle, plus de 2 millions d’euros, c’est presque une affaire…

Publicité

Commentaire (0)