Bilan occasion

En images

Occasion Kawasaki ZX-10R : petit gabarit Occasion Kawasaki ZX-10R : à équiper Occasion Kawasaki ZX-10R : tenue de cap Occasion Kawasaki ZX-10R : réservoir Kawasaki ZX-10R : nouvelles normes Occasion Kawasaki ZX-10R : à bord

Points forts :

- Apparue plusieurs années après ses adversaires, la ZX-10R a fait l’effet d’un électrochoc dans la catégorie.
- Son gabarit de 600 cm3 et ses prestations de « pistarde » de haut niveau n’ont pourtant pas entamé son potentiel routier (du moins avant 2008, voir « L’essai en bref »).
- D’ailleurs, nombre de propriétaires ont « converti » leur artillerie en missile de croisière (bulle haute, selle confort...) et n’hésitent pas à enchaîner les périples touristiques.
- La valse des évolutions ayant démodé les deux premières moutures, cela permet de jeter son dévolu sur une machine d’exception pour un tarif d’utilitaire, ou presque !
- Attention, la majorité des machines sont débridées juste après l’achat. Autant le savoir avant de signer...

Points à surveiller :

Problème fréquent 20 % et + :

- Demander les pièces « légales » au moment de l’achat. Cela tient dans la main et c’est aussi facile à déposer qu’à réinstaller (effets pervers d’une loi hypocrite...).

Incidents rares 2 à 19% :

- Usure prématurée des disques d’embrayage possible, à surveiller dès 25 000 km (patinage à la remise des gaz).
- Dès 20 000 km, vérifier que l’usure des disques n’est pas trop prononcée. Préférer une machine équipée de plaquettes de qualité d’origine. Lors de l’essai, traquer les tremblements parasites qui trahissent le voile d’un (des) disque(s).
- Risque de commande de frein avant spongieuse, qui amène le levier quasiment en butée (mauvaise série de maître-cylindres).

Incidents isolé - de 2% :

- Le combiné arrière des modèles sortis avant 2006 peut présenter des signes de faiblesse dès 20 000 km (pompages, coups de raquette...).

Consommables :

- Pneu Av de 2 000 à 16 000 moyenne 10 000
- Pneu Ar de 1 000 à 8 000 moyenne 5 000
- Plaquettes Av de 3 000 à 12 000 moyenne 8 000
- Plaquettes Ar de 4 000 à 20 000 moyenne 10 000
- Kit chaîne de 12 000 à 30 000 moyenne 20 000
- Conso moyenne 7 litres/100 km

Au baromètre de l’occasion :

Si de tels fers de lance du créneau hypersport jouissent d’une aura suffisante pour garder la cote, ils subissent néanmoins de plein fouet l’effet de mode. Ainsi est-il assez facile de négocier 10 à 15 % sous la cote pour une ZX-10R de la première série. Les amateurs de la dernière version doivent donc payer le prix fort... ou attendre la sortie de la prochaine mouture !

L’essai en bref :

50 % : c’est ce qu’il reste de puissance à la dernière ZX-10R lorsqu’elle est passée sous les fourches caudines du bridage franchouillard. Inutile d’insister sur l’iniquité d’une telle législation. En revanche, ses effets sont dévastateurs sur cette Kawa qui est alors prise de hoquets et de retard à l’accélération. Le châssis est taillé sur mesure pour encaisser la cavalerie et la canaliser entre les vibreurs. Car la radicalité de la position de conduite et son inconfort sur mauvais revêtement rendent l’utilisation routière très physique et rapidement pénible. Pour autant,
l’accord quasi parfait des suspensions et la présence d’un amortisseur de direction de qualité préservent la sérénité du conducteur.

Dans la boutique motomag :
- Ne ratez aucun bilan occasion, abonnez-vous !

Publicité

Commentaire (0)

Infos en plus