Guillaume Bauret se met dans la peau d’un futurologue pour imaginer ce qu’il en sera des limitations de vitesse en 2039. Prenez le temps d’aller jeter un oeil aux réponses apportées à ce tweet. Elles valent le détour.

Sam Sonite a pour sa part choisi de tacler Edouard Philippe en évoquant son récent vol à bord d’un avion privé spécialement affreté en remplacement du A340 de l’armée jugé trop lent et trop inconfortable. Coût de l’opération 350 000 €, gain de temps 2h. Le CISR vous explique calmement que l’abaissement de la vitesse ne vous fera perdre que 2 minutes sur un trajet de 25 km.

Siana évoque l’exemple allemand où la VMA est plus élevée qu’en France et la mortalité routière plus faible. Et si la FFMC avait raison en réclamant plus d’éducation afin d’obtenir de chaque usager un comportement plus citoyen et plus respectueux ?

Je me suis fait larguer plaisante sur la survenue d’un embouteillage géant suite au passage à 80 km/h.

E.S donne dans le syllogisme. Souvenez-vous : « Tous les chats sont mortels. Or Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat ». Je vous demande de ralentir !

Les twittos ont décidément l’esprit philosophique en ce lendemain de CISR. Cyrille rappelle ce que le sénat avait déjà pointé du doigt en 2017 à savoir la dégradation de nos infrastructures routières. Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt. Le politique, lui, regarde les chiffres inscrits sur les panneaux de limitation de vitesse.

Ze Coyote agile se demande, à l’instar de bien d’autres, s’il n’y aurait pas - par le plus grand des hasards - un lien entre la limitation à 80 km/h et le rythme auquel les radars positionnés sur les 400 000 km de routes concernées vont flasher.

Les radars eux, savent et applaudissent des deux mains.

Comme l’a rappelé Edouard Philippe lui-même en conférence de presse, il a déjà été pris le pied sur le champignon et sait à quel point cela peut être agaçant d’être verbalisé. Oui, et alors ?

Bonne question Danilo !

Clap clap au CM de Norauto pour son humour ;-). En plus des économies d’énergies promises par le gouvernement grâce au passage à 80 km/h (10 €/mois en moyenne), on va en effet économiser sur les pneus. Sans compter les changement de plaquettes moins fréquents et les économies sur les démoustiqueurs. Décidément le gouvernement fait tout pour augmenter le pouvoir d’achat des Français.

Autre victime collatérale du CISR, Peter Sagan qui, même en pédalant sur nos routes, sera en infraction.

Photo de Une en provenance du twitter de Carter Cash

Publicité
Publicité