Mauvaise nouvelle pour tous les fans du Tourist Trophy et les dizaines de milliers de spectateurs qui le suivent sur place chaque année : l’édition 2021 n’aura pas lieu, comme l’édition 2020.

Le gouvernement de l’île de Man, où se déroule l’épreuve depuis 1907, l’a annoncé dans un communiqué daté du 30 novembre : « En raison de la pandémie actuelle de Covid-19, [nous avons] pris la difficile décision d’annuler les courses prévues pour le TT de 2021. Toutes les parties intéressées nous ont encouragés à prendre une décision rapide pour apporter des éclaircissements et, à contrecœur, elle est d’annuler ».

Essais et courses étaient prévus, comme d’habitude, juste avant le début de l’été, en l’occurrence du 30 mai 11 juin 2021. Actuellement, l’entrée sur l’île de Man est soumise à des restrictions frontalières strictes (de niveau 4 sur 5 ; les non-résidents ne peuvent y venir) et personne n’est en mesure de dire ce qu’elles seront dans six mois.

Des milliers de bénévoles
On imagine aisément le crève-cœur des instances locales et des organisateurs qui ont donc choisi, en l’état actuel de la pandémie et du peu de visibilité qu’elle laisse, de ne faire courir de risque sanitaire à personne : « Le Tourist Trophy est unique en ce sens qu’il nécessite des milliers de bénévoles et d’officiels dans un large éventail d’organisations et nécessite des mois de planification préalable. Nous ne pouvons pas nous engager de manière responsable dans cette voie et nous engager en toute confiance à accueillir des dizaines de milliers de personnes en juin 2021 alors que la pandémie mondiale de Covid-19 est toujours active ».

Ceci, continue le gouvernement de l’île de Man, « bien qu’il y ait des vaccins en préparation dans le monde entier. […] Il est clair que nous sommes encore loin d’imaginer pleinement ce à quoi ressemblera l’année prochaine en termes de voyages et de tourisme ».

Le Tourist Trophy nécessite une énorme infrastructure pour fonctionner. 500 marshalls sont par exemple requis pour sécuriser les 60 km du tracé. La majorité d’entre eux vient de l’extérieur de l’île de Man. (Photo P. Orluc)

Un report « irréalisable »
Toutes les options pour “sauver” l’édition 2021 ont été apparemment envisagées, y compris un report à une date ultérieure. Sans succès : « Bien que cette option ait été largement soutenue par nos sponsors, les équipes et les pilotes, elle s’est avérée irréalisable en raison de sa complexité et des risques qu’elle comporte […] ».

A ceux qui pourraient s’étonner que la décision soit prise si longtemps (six mois) avant la tenue effective du Tourist Trophy — l’édition 2020 avait été annulée à peine deux mois et demi avant sa tenue —, les organisateurs expliquent qu’ils ont agi « dans les plus brefs délais afin d’apporter clarté et certitude à tous les résidents et visiteurs de l’île, ainsi qu’aux fans, coureurs, équipes, sponsors, officiels de la course et aux différentes parties prenantes de l’événement. En [nous positionnant ainsi] rapidement, nous espérons que l’annulation réduira au minimum l’impact sur les personnes impliquées dans la réalisation du TT ainsi que sur les milliers d’autres personnes concernées ».

Si les circonstances le permettent, la prochaine édition se déroulera du 28 mai au 11 juin 2022.

Et le Classic TT ?
En ce qui concerne les Classic TT et Manx Grand Prix, prévus du 21 août au 3 septembre 2021, rien n’est décidé pour l’instant. La décision finale quant à leur tenue ou pas, sera prise au printemps prochain.

Publicité

Commentaire (0)