Au chapitre des nouveautés 2020, Triumph a dégainé très vite en nous présentant sa Street Triple 765 RS au mois d’octobre 2019. Cette Street, la plus velue d’entre toutes, sort 123 chevaux et capitalise grandement sur l’univers du Moto2, compétition désormais motorisée par Triumph. Reste que ce réjouissant déferlement de chevaux laissait sur le bas côté les nouveaux permis, ces A2 auxquels la règlementation impose la conduite d’une moto de 47,6 chevaux et dont la puissance maximale, une fois débridée, ne doit pas excéder 95 chevaux. La RS de 765 cm3 leur étant de fait inaccessible, Triumph a eu la bonne idée de remettre au goût du jour la plus petite de ses Street, la « S » dont les spécifications techniques collent aux exigences réglementaires. Cerise sur le gâteau, cette Street répond déjà aux exigences de la norme Euro 5, ce qui permettra à son ou sa propriétaire de pérenniser son investissement et de ne pas être (trop vite) exclu(e) des centres-ville. Chez d’autres constructeurs on préfère parler d’Euro 5 ready et attendre le dernier moment pour faire homologuer sa moto aux normes les plus récentes.

Premiers pas chez Triumph
La Street S (vendue 8500 € à partir de février 2020) n’offre pas les mêmes raffinements que sa prestigieuse grande soeur. Ainsi elle abandonne les jolis rétros en bouts de guidon au profit de modèles standards dont le communiqué de presse nous assure qu’ils offrent plus de possibilités de réglage que sur l’ancienne 660 (car oui, en 2017, Triumph proposait déjà une 660 pour les A2). La petite perd aussi les étriers radiaux et le revêtement carbone de l’échappement. Les 3400 € d’écart avec sa grande soeur expliquent ce moindre niveau d’équipement. La 660 n’arrive pas pour autant dans le plus simple appareil et propose tout de même un ride-by-wire, un antipatinage et deux modes de conduite (route et pluie).
Enfin, elle conserve ce look si caractéristique (légèrement redessiné pour 2020) avec ses deux yeux en amande rehaussés de feux de position Led. Un regard qui a déjà fait craquer bien des motardes et motards. Avec 1686 ventes en 2019, la Street reste la première vente Triumph en France.

Publicité
Fiche technique

Fiche technique
Triumph Street Triple S (2020) (données constructeur)
Moteur
- Trois cylindres en ligne à refroidissement liquide, 4T, 2 ACT, 4 soupapes par cyl.
- Cylindrée (al. x cse) : 660 cm3 (76 x 48,5 mm)
- Puissance maxi : 47,5 ch (35 kW) à 9 000 tr/min (A2) / 95 ch (70 kW) à 11 250 tr/min (full)
- Couple maxi : 6,12 m.kg (60 N.m) à 5 250 tr/min (A2) / 6,73 m.kg (66 N.m) à 9 250 tr/min (full)
- Alim./dépollution : injection/Euro 5
Transmission
- Boîte de vitesses : 6 rapports
- Transmission finale : par chaîne
Partie-cycle
- Frein Av (étrier à x pist.) : 2 disques Ø 310 mm (2 pistons)
- Frein Ar (étrier à x pist.) : 1 disque Ø 220 mm (1)
- Pneus Av-Ar : 120/70-17 - 180/55-17
- Réservoir (réserve) : 17,4 litres (nc)
- Poids : 168 kg (à sec)
- Hauteur de selle : 810 mm
Pratique
- Coloris : blanc
- Garantie : 2 ans pièces et M.O. assistance
- Prix : 8 500 €

Commentaire (1)